Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 juin 2011 5 24 /06 /juin /2011 10:30

POINTS VITAUX

 

LIRE OBLIGATOIREMENT L ARTICLE DE LOI

Article 122.5 du CODE PENAL

N'est pas pénalement responsable la personne qui, devant une atteinte injustifiée envers elle-même ou autrui, accomplit, dans le même temps, un acte commandé par la nécessité de légitime défense d'elle-même ou d'autrui, sauf s'il y a disproportion entre les moyens de défense employés et la gravité de l'atteinte.
N'est pas pénalement responsable la personne qui, pour interrompre l'exécution d'un crime ou d'un délit contre un bien, accomplit un acte de défense, autre qu'un homicide volontaire, lorsque cet acte est strictement nécessaire au but poursuivi dès lors que les moyens employés soient proportionnés à la gravité de l'infraction.

 

Commençons par les choses basiques : Qu'est ce que vous devez faire et ne pas faire quant vous vous battez. Plus
tard, je vous donnerais une liste de 20 points vulnérables du corps humain.
Position :
La meilleure position n'est pas de face à l'ennemi mais de coté, perpendiculaire à l'ennemi, les bras devant vous et
éventuellement les genoux légèrement fléchis.
Equilibre :
Il est toujours important de garder l'équilibre. Si vous utilisez la position ci-dessus vous n'aurez jamais de problèmes.
Si par malchance, vous perdez l’équilibre ne serais ce que d’une seconde, vous pouvez dire au-revoir ou plutôt adieu
à votre vie.
Agressivité :
Toujours être agressif et toujours attaquer. Ne pas juste rester debout et se défendre des coups ennemis vous ne
pourrez pas arrêter tous les coups et vous vous trouverez rapidement en mauvaise posture. Si vous n’êtes pas
agressif, l’ennemi croira que vous avez peur et il aura très vite un avantage sur vous.
La meilleure chose à faire est de gueuler sur l’ennemi. Cela va intérieurement lui faire croire que vous n’avez pas
peur de lui donc lui prendra intérieurement peur (même s’il ne le montre pas) et au passage vous aurez plus d’air
dans les poumons ce qui vous donnera d’avantage de punch.
Armes Naturelles
Vos armes naturelles sont : le « tranchant » de vos mains, la paume de vos main, biens sur vous mains fermées, vos
doigts jusqu’à la deuxième articulation, vos pieds, vos coudes, vos genoux, votre tête. Ceux sont vos armes les plus
efficaces.
Les endroits les plus vulnérables :
Les tempes :
Un gros coup dans les tempes assure une mort immédiate car il y a une grosse artère et un gros centre nerveux juste
en dessous. Un coup moyen engendre de violentes douleurs et éventuellement une commotion cérébrale alors qu’un
gros coup entraîne une mort immédiate.
Les yeux :
Les yeux sont aussi un endroit très vulnérable. Si vous pouvez caser un bon coup dans les yeux, votre adversaire sera
temporairement ou définitivement aveugle. Pour cela faites un V avec votre quatrième doigt et votre second doigt (je
trouve plus simple de faire un V avec le deuxième et le troisième mais le problème est que le troisième doigt est
plus grand que le deuxième) et enfoncez les dans ses yeux en gardant vois doigts bien droits. Vous pouvez aussi le
faire avec vos pouces.
Le nez :
Le nez est un autre endroit d’attaque excellent. Un coup dans ce dernier peut engendrer des fractures, de vives
douleurs, un aveuglement temporaire (effet voile noir : les étoiles devant les yeux) et éventuellement une mort. Pour
tuer, le meilleur moyen est de frapper avec la paume de la main vers le haut. Si vous effectuez ceci avec assez de
puissance, l’os du nez rentrera dans le cerveau causant une mort certaine.
La lèvre du bas :
Le lèvre du bas contient beaucoup de nerfs allant jusqu’à la surface de la peau. Si vous frappez avec assez de
puissance, vous provoquerez la aussi de grosses douleurs, pouvant aller jusqu’à l’évanouissement si vous y mettez
assez de puissance.
Bouche :
Si l’ennemi est à terre, utilisez le talon de votre pied et frappez lui dans la bouche. Comme il y a beaucoup d’artères
et de veines dans les dents, il y aura beaucoup de sang qui pourrais effrayer l’ennemi. Il perdras alors de la
concentration et ne défendras plus certaines parties de son corps.
Menton :
Ne pas donner de gros coups de poing dans le menton de l’ennemi, vous pouvez vous-y casser les doigts ; utilisez la
paume de la main en donnant un très puissant coup en remontant. Ceci causera un inconfort extrême chez votre
adversaire.
Pomme d’Adam :
Habituellement, votre ennemi défendra cette partie de son corps mais si vous en avez l’occasion donnez-y un
puissant coup avec le tranchant de la main. Si vous réalisez ceci avec assez de puissance, vous casserez sa trachée et
il mourra. Vous pouvez aussi serrer sa pomme d’Adam entre vos doigts.
oesophage :
Si vous avez la chance de prendre prise sur son cou, pressez vos pousses dans son oesophage (placé en dessous de la
pomme d’Adam. Une forte poussée sera très douloureuse et bloquera l’oxygène allant dans ses poumons. Il mourra
rapidement.
Cou :
Si vous donnez un coup violent à la base du cou avec la partie tranchante de votre main, vous le casserez. Si le coup
n’est pas porté avec assez de puissance, l’ennemi perdra juste connaissance de façon à ce que vous puissiez lui
asséner un coup dans les tempes ou lui casser le cou pour être sur qu’il mourra. Le cou est le meilleur endroit où
frapper quelqu’un si vous voulez être tranquille et voir votre ennemi s’effondrer sans un mot.
Clavicule :
La clavicule est une partie extrêmement sensible. Un coup de poing ou un coup de tête violent entraîne une douleur
atroce. Donc si vous enfoncez vos doigts dans la clavicule, vous pouvez faire tomber votre ennemi sur ses genoux.
Epaule :
L’épaule est facilement et rapidement débitable. Saisissez le bras de votre adversaire et tirez le derrière son dos et
d’un coup tirez le vers le haut. Vous entendrez peut être un craquement signifiant que vous lui avez déboîté l’épaule.
Il y a d’autres méthodes mais celle-ci est la plus simple.
Aisselle
Bien qu’il soit difficile de l’atteindre, les aisselles ont un large réseau de nerfs. Si l’ennemi est à terre, levez lui le
bras et frappez lui dans l’aisselle. Ceci déclenchera une douleur assez forte. Il n’est pas très courant de frapper à cet
endroit mais il est bon de l’avoir en tête au cas ou.
Cage thoracique :
Un coup dans la cage thoracique est très douloureux et peut casser des cotes.
Plexus solaire :
Situé derrière l’estomac, en bas de la cage thoracique à l’endroit où les deux dernières cotes se rejoignent en un V.
Un coup cause de très fortes douleurs voir un évanouisement.
Les cotes flottantes :
Les cotes flottantes sont les deux dernières cotes situées sur le coté et devant le corps de votre ennemi. Utiliser la
main ou le talon pour y asséner un coup qui provoquera une vive douleur ainsi qu’un étourdissement chez votre
adversaire.
Colonne vertébrale :
Un coup de talon dans la colonne vertébrale peut paralyser ou tuer votre ennemi. Un coup moyen entre les reins de
l’ennemi est le meilleur endroit, la dernière vertèbre se trouvant à cet endroit. Vous ne pourrez vous y attaque que
lorsque votre adversaire est à terre ou qu’il vous tourne le dos.
Les reins :
Les reins ont deux larges nerfs qui se terminent à la surface de la peau. Si vous y assénez un coup violent, il mourra.
Vous pouvez utiliser votre poing ou votre talon.
Les testicules :
Les testicules sont un bon endroit ou attaquer si vous avez de la chance. Généralement, votre ennemi protégera le
plus cette zone mais si vous avez de la chance, donnez-y un coup de genoux ou de poing. Je suis sur que vous
pouvez imaginer la douleur qu’éprouvera l’ennemi.
Le coccyx :
Il est situé à la fin de l’anus et est aussi très sensible car il y a beaucoup de nerfs. Utilisez le talon pour y donner un
coup. La douleur y est incroyable.
Le coude :
Le coude est facile à deboiter ou à fracturer. Attrapez les bras de l’ennemis et placez les derrière lui et avec la paume
de vos mains tapez sur l’arrière de son coude jusqu’à ce que vous entendez un craquement. Quand l’ennemi ne peut
se servir plus que d’un bras, vous aurez un grand avantage sur lui.
Les doigts :
Il est intéressant de casser les doigts de l’ennemi car avec des doigts cassés, il ne pourras plus se servir de ses mains
et donc :vous donner de coups de poing, vous prendre un bras etc etc. Il suffit de casser les deux premiers doigts.
Tenez le bras de l’ennemi avec une main et avec l’autre poussez ses doigts vers le haut. Vous entendrez peut être un
très léger craquement
Les genoux :
Vous pouvez détruire des genoux en donnant un coup latéral ; avec le coté de votre pied. Ceci détruira les ligaments
et les cartilages. Ceci causera une douleur incroyable ainsi que l’impossibilité de bouger la jambe. L’ennemi sera
alors immobilisé à terre ne pouvant se lever. Vous aurez alors un grand avantage sur lui.
Les chevilles :
Quand votre ennemi est à terre, donnez lui un coup sec et violent dans sa cheville. Il lui sera alors impossible de se
relever et il sera d’autant plus facile pour vous de le tuer.
Quelques trucs importants que vous devez vous souvenir quand vous aurez à vous battre contre quelqu’un. :
Toujours essayer de faire perdre l’équilibre à votre adversaire. Vous pouvez faire ceci en le chargeant ou en faisant
semblant de le frapper. Si le charger simplement ne suffit pas pour le déséquilibrer, quand vous le chargez, avec vos
bras attrapez le derrière du bas des cuisses (juste au dessus de l’arrière du genoux) et soulevez ses jambes. Il tombera
alors en arrière. Attention cette méthode demandes beaucoup de puissance et vous pouvez vous faire mal au dos.
Toujours être attentif aux failles de sa défense. Si il laisse une zone vulnérable de son corps sans protection,
l’attaquer de toute votre puissance à cet endroit. En faisant ça, il essayera par tous les moyens de protéger cette partie
du corps et donc il découvrira s’autre parties de son corps.
Utilisez n’importe quel objet que vous pouvez. En disant cela je veux dire jetez lui du sable dans les yeux, bloquez
ses coups avec une branche large etc.
Jeu déloyal
Dans une situation de vie ou de mort il n’y a pas de déloyauté ni de règles. Par exemple donner un coup dans les
testicules est considéré comme une déloyauté ou une lâcheté au lycée, mais dans un combat à mort c’est un très bon
chemin pour détruire votre ennemi. Pour faire simple frappez quand vous le pouvez et quand il est à terre. N’hésitez
pas jetez vous dessus. Croyez vous vraiment que votre adversaire attendra que vous retrouvez vos esprits et que vous
vous relevez quand vous serez a terre ? Il est bien plus probable qu’il ne vous saute dessus et qu’il vous achève.
Ceci sont les bases de combat ainsi que les endroits les plus vulnérables du corps humain. Avoir lu ceci ne veut pas
dire que vous pouvez descendre dans la rue et frapper quelqu’un.
Si ce texte vous plaît, et que vous voudriez essayer ces méthodes, trouvez un partenaire également intéressé et
travaillez ensemble ces types de coups et de prises. Si vous le faites, allez y doucement et sachez que ces coups sont
pour la plupart mortels et ne demandent pas tous énormément de force pour être efficaces donc portez les doucement
sur votre partenaire. D’autre part il n’est pas recommandé de porter les coups de genoux dans les testicules même
légèrement, faites les dans le vide pour vous entraîner.

Repost 0
Published by LEGRAND WILLIAM - dans TEXTE CONCERNANT POINTS VITAUX
commenter cet article

Presentation

  • : JIUJITSU
  • JIUJITSU
  • : JUJITSU JIU JITSU BRESILIEN JUDO KRAV MAGA ARTS MARTIAUX ET SPORT DE COMBAT
  • Contact

legrandwilliam

Recherche

Liens