Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 octobre 2013 3 02 /10 /octobre /2013 18:36

988658_399539903495255_776718962_n.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Interview de Samir

Enseignant de jiujitsu brésilien

 

Site webwww.imanajjb-unicite.fr
Facebookhttp://www.facebook.com/ImanaJJBunicite

 

Par William Legrand

 

Présente toi pour ceux qui ne te connaissent pas encore ?

Je m’appelle Samir Bensaïd, j’ai 35 ans, pratiquant de jiujitsu brésilien depuis 2004, j’ai commencé

par le Judo très jeune vers l’âge de 6 ans, j’ai aussi fait du Yoseikan budo durant mon adolescence.

J’ai toujours été attiré par les arts martiaux, comme tout le monde j’ai été fan de Bruce Lee, je me

suis pris pour Jean Claude Van Damme, je testais les techniques sur ma petite sœur…

L’autre aspect des arts martiaux qui m’intriguais et m’attirais c’est « les grands maîtres », ils

inspirent le respect, dégage une force et une sagesse que j’ai toujours voulu approchée.

Quel est le conseil que tu aurais aimé que l'on te donne quand tu as débuté ?

Peut être d’être régulier à l’entrainement, quand j’ai commencé je m’entrainais par intermittence des

fois 3 fois par semaines et parfois je m’arrêtais 2 semaines.

J’aurai aimé que l’on me pousse à la régularité, car pour moi de la régularité à l’entrainement vient la

progression dans la discipline.

Qui sont tes entraineurs? Partenaires d'entrainement?

Ça fait longtemps que je n’ai plus d’entraineur malheureusement, en jjb j’ai commencé avec

AbdelAziz Chérigui avec qui j’ai passer tout mes grades jusqu’à la ceinture marron avant son départ

à l’étranger.

Je dois mentionné un entraineur qui m’a beaucoup influencé surtout dans l’état d’esprit c’est Eric

Candori à l’époque ou je faisais du Jiu-jitsu traditionnel. Sa vision des arts martiaux à eut un réel

impact sur moi, ma pratique et ma vision d’un sport de combat.

Je le remercie de cette transmission, car cela vaut mieux que les meilleurs techniques du monde.

Quel est ton rythme d'entrainement ?

En ce moment le rythme est élevé car je prépare les championnats d’Europe de jiu-jitsu brésilien

c’est 2 fois par jours avec muscu le matin et jjb le soir et un jour de repos dans la semaine,.

Le reste de l’année, c’est une fois par jour avec un jour de repose par semaine.

Quelles sont tes techniques préférées? Qu'elle technique notamment avez-vous développé?

J’aime beaucoup travailler et renverser en demi-garde en « deep half guard » plus particulièrement.

J’ai rien inventé mais très tôt je me suis focalisé sur les étranglements, je me rappel qu’en ceinture

blanche j’étais tombé sur des personnes qui ne voulait pas taper sur des clés de bras et j’ai toujours

eut de la réticence à forcer sur les clés de bras quand les gars ne voulaient pas taper.

Donc j’ai laisser tombé les clés de bras pendant longtemps pour me concentrer sur les étranglements

en me disant que la je pouvais forcer jusqu’au bout sans blessé mon partenaire et que dans le pire des

cas il finirait simplement par s’endormir…c’est devenu un de mes point fort.

Pratiquez vous le MMA ( MIXED MARTIAL ART )? Pouvez vous expliquer celui ci, pour les

personnes ne connaissant pas? Il y a t'il une différence entre le mma et le jiu jitsu brésilien ?

J’aime beaucoup le mma, je pense que c’est simplement l’art martial le plus complet car ont y retrouve toutes les composantes d’un combat (projection, pied/poing combat au sol).

Je pratique à l’occasion mais pour vous dire la vérité j’ai une telle soif d’apprendre le jiu-jitsu brésilien que lorsque que je peu passer du temps sur un tatamis j’essaie de le faire en jiujitsu.

En jiu-jitsu il y a tellement à voir, à apprendre tout le temps qu’il y a toujours quelques choses à

travailler et même comme ça c’est pas assez…

Quand la différence entre jjb et mma, c’est juste pas le même sport du tout, la confusion et

l’amalgame dans l’esprit des gens vient du fait que les 4 premiers UFC on été gagné par un

combattant de Jiu-jitsu brésilien.

Que pensez-vous l'avenir de jiu-jitsu brésilien?

L’avenir est prometteur, j’en prends conscience chaque jour lors de mes entrainements avec les enfants.

Quand à une participation aux JO, je ne sais pas, je ne voudrais pas que pour plaire au plus grand

nombre nous perdions l’essence même de mon sport comme cela à été fait avec le judo.

Au final que notre sport soit un peu « underground » ne me déplait pas tant que ça.

Au-delà de ça on aura déjà bien avancé lorsque nous n’aurons plus besoin d’expliquer que le jiujitsu

brésilien n’est pas de la capoeira…

Avant un combat quelles parties de ta préparation favorises-tu ?

Il ne faut rien négliger, la force, l’endurance et la technique, toutes ces phases s’intègrent à des

moments particuliers dans la préparation d’une compétition.

As-tu une alimentation spécifique ?

Obligatoirement, un athlète choisis le meilleur carburant pour son moteur.

 

Je ne vais pas rentrer dans les détails mais je fais attention chaque jour et de temps en temps je fais

un petit écart pour le plaisir…





Quel sont les qualités d'un bon pratiquant d'arts martiaux ?

L’état d’esprit est primordial, vouloir progresser, évoluer dans sa discipline doit être l’objectif selon moi.

Vouloir devenir le meilleur est trop subjectif et s’est se limiter d’une certaine manière, vouloir devenir

le meilleur, c’est calquer sa pratique par rapport aux autres et sa c’est un truc que je me refuse de

faire.

Par contre je peux essayer de devenir le meilleur moi, essayer d’atteindre mon plein potentiel qu’il

soit physique, technique mais aussi et surtout mental, réussir à sentir et ressentir sa discipline, sa

pratique, anticiper le mouvement, ne pas être dans la réaction mais l’anticipation, la beauté des arts

martiaux réside la en partit, il ne faut pas passer à côté.

Quel combattant aimerais-tu affronter ?

Franchement personne en particulier, chaque adversaire est un nouveau défis à relever.

J’ai perdu des combats contre certain adversaire, si ils m’ont battu c’est qu’ils étaient meilleurs que

moi ce jour-là ou meilleur que moi tout court et je n’ai absolument pas de sentiment de « revanche » .

Par contre j’ai quelques combats d’entrainement de rêve que j’aimerai faire, par exemple 1h de

sparring non stop avec Marcelo Garcia, Saulo Ribeiro ou encore Rickson gracie, waouh le kiff, tu

check et tu laisse ton jiu jitsu allez dans le flow, le top !

As-tu recours à une préparation mentale ?

Oui j’en fais un peu avant les grosses compétitions, quelques exercices de sophrologie, j’essaie de

d’ajouter à ma préparation tout ce qui peut m’être utile pour atteindre mes objectifs. Des fois la

victoire ce joue à tellement peu de chose que je prête attention à tout ce qui peut m’aider à faire la

différence et faire pencher la balance en ma faveur.

Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur la relation entre le jiu-jitsu brésilien et japonais

jiu-jitsu et judo?

J’aime le judo, j’ai commencé par le judo mais parfois j’ai l’impression qu’on me dit que le jiujitsu

brésilien n’a rien inventé et que finalement on pratique juste du judo « des origines », je ne suis pas

du tout d’accord avec ça.

Nous savons tous que c’est un élève de Jigoro Kano (le fondateur du judo) qui a importé le Judo-

Jiujitsu au Brésil.

Mais ensuite au fil des années le jiu-jitsu brésilien à pris une totale indépendance pour développer

ses propres techniques de combat au sol, des choses qui n’existaient pas en judo tel que « la garde

araignée », « Delariva », « X-guard »….le jiu-jitsu brésilien invente tous les jours un nouveau truc.

Je pense au contraire que grâce au jiujitsu brésilien le judo connait un nouvel essor en France et en

Europe, j’en veux pour preuve les compétitions organisé par la fédération française de Judo depuis

environs 3ans en « Ne Waza » avec les mêmes règles qu’en jiu-jitsu brésilien. Il y a même eut

récemment un championnat du monde en Colombie.

Sans le jiu-jitsu brésilien je pense que tout ceci n’aurait pas eut lieu ou alors dans très longtemps.

En tant que pratiquant je trouve ça bien, ça fait plus de compétition dans l’année.

D’un point de vue éthique je trouve ça moyen de vouloir profiter du phénomène et d’en tirer profit, mais bon c’est la normalité de nos jours, soit.

Pouvez-vous nous dire sur les aspects tactiques du jiu-jitsu brésilien, le côté intellectuel de

l'art: le jeu d'échecs?

C’est l’aspect de la discipline qui me plait le plus, emmené l’adversaire sur une fausse route, le faire

réagir d’une certaine manière et le surprendre avec une technique qu’il ne connaissait pas ou alors le

surprendre avec une technique qu’il connaissait mais qu’il ne s’attendait pas à voir à cette instant, ça

c’est vraiment top !

Comment avez-vous contribué à l'art?

C’est le jiu-jitsu qui à contribué en partit à mon évolution.

Comment le jiu-jitsu brésilien a évolué au fil du temps?

Ce sport c’est un truc de fou, il évolue à chaque instant ça se trouve en ce moment même un débutant

est en train de développer sans s’en rendre compte la technique qui fera fureur dans quelques années.

Ça évolue d’année en année. Le jjb des années 90 avec beaucoup de garde fermé n’a rien à voir avec

celui des années 80, celui des années 2000 à passer un cap par rapport à celui des années 90, il y

avait plus de tout, plus de demie garde, de Delariva, de spiderguard, Marcelo Garcia à amener la X

guard, fin 2000 début 2010 la « deep half guard » c’est développer, maintenant c’est Leg drag,

Berimbolo et reverse Delariva…

L’athlète qui s’en sortira est celui qui maitrise les fondamentaux de la discipline et qui s’intéresse à

tout ce qui ce fait de nouveau, ça fait beaucoup pour quelqu’un qui s’entraine juste en loisir. C’est

pour ça que le travail de l’entraineur est d’enseigner les techniques de base et de mettre à jours ses

élèves sur les nouveautés de la discipline.

On ne doit pas seulement axé son travail sur les nouveautés ou la compétition comme c’est souvent le cas de nos jours.

Nous devons viser une pratique à long terme de notre discipline afin d’être un combattant complet.

4 combattants préférés ou références ? ( + petite explication sur chaque...svp ) Pour les personnes qui n'ont jamais reçu une formation en jiu-jitsu brésilien, que recommandez-vous pour les nouveaux?

4 c’est dure je pourrais en cité 10 mais allons y…

N°1- Roger Gracie, car c’est celui qui à les meilleures fondamentaux il les maîtrise à la perfection et il a su resté au top tout le temps ou il combattu et ce grâce à la maitrise des techniques de base, il a surmonté toute les évolutions du jiujitsu brésilien, 10 fois champion du monde…

N°2-Saulo Ribeiro, pour les même raison que Roger Gracie, lui en plus est un entraineur incroyable.

N°3-Marcelo Garcia, c’est un phénomène, il a développé son propre style très efficace pour un poids moyen, il à souvent battu des adversaires bien plus lourd que lui, ce gars m’inspire.

N°4-Gui Mendes, je cite un gars de la nouvelle génération volontairement car lui et son frère ont contribué à faire évoluer notre sport, je penche plus pour Gui car son jeu au-dessus est juste phénoménal pour un poids léger ont ressent toute la pression qu’il met sur ses adversaires, il a un jeu en leg drag, prise de dos et finalisation réglé comme du papier à musique

Vous pouvez mettre un mot pour vos fans et amis (ies)

Un mot pour mes amis partenaires d’entrainement, Merci de me faire progresser chaque jour.

Quel est ton objectif à long terme ?

J’aimerai pouvoir continuer à m’entrainer avec mes amis du jjb même à un âge avancé, continué àprogresser et partager nos connaissances comme on le fait actuellement, « tiens regarde j’ai vue ça de nouveau aujourd’hui, dis-moi ce que t’en pense… » sauf que la on sera moins fort physiquement, un peu plus rouillé et abimé par nos batailles de la vie mais ou l’enthousiasme, la joie et la soif d’apprendre resterons intact...

 

 


 


 

      Diplôme et compétitions

Samir BENSAID « Le Marchand de Sable »

En charge des Entrainements de Jiu-Jitsu Brésilien

pour les Adultes et les Enfants

-Diplôme Fédéral 2ème degré Entraineur GRAPPLING FFL

-Diplôme Fédéral 1er degré Animateur GRAPPLING FFL

-Ceinture Noire Grappling FFL

-Ceinture Marron JJB de la Gracie Barra

 

PALMARÈS EN COMPÉTITION

- Champion de France 2013 CFJJB

- Médaille de Bronze Championnat d’Europe 2013 IBJJF

- Médaille de Bronze Grand Prix FILA Genève 2012

- Médaille d’Argent Championnat d’Europe 2011 IBJJF

- Médaille d’Argent Championnat d’Europe 2010 IBJJF

- Médaille d’Argent Championnat d’Europe 2009 IBJJF

- Médaille d’Or Championnat de France 2012 CFJJB

- Médaille d’Or Championnat de France 2011 CFJJB

- Médaille d’Or Championnat de France GRAPPLING GI 2012 FFL

- Médaille d’Or BJJ SPIRIT 2011

- Médaille d’Or BJJ SPIRIT 2010

- Médaille d’Or Open de Disney 2010

- Médaille d’Or Open de Sénart 2010

- Médaille d’Argent au Brazilian Power Team Challenge en 2009

- Médaille d’Argent Belgium Open 2011

- Médaille d’Argent Esprit vif Challenge en 2011

Médaille d’Argent de l’open de sénart 2009

Médaille d’Argent de l’absolute de sénart 2010 

 CHAMPION-DE-FRANCE-2011.jpg

 

 

Présentation de club : Imana JJB Unicité

Initialement appelée Imana Contact, l'association est fondée et développée par les frères Cabakulu, Ishak et Koffy. En Juin 2012, ils sont rejoints par Samir Bensaïd. Ensemble, ils décident d'unir leur force pour fonder "Imana JJB Unicité" à Savigny-le-Temple en région parisienne. Les 3 combattants s'entrainaient déjà ensemble depuis plus de 7 ans au sein de la Gracie Barra 77. C'est là-bas qu'ils ont passé tous leurs grades jusqu'à la ceinture marron. Imana est le nom historique de l'association et Unicité met l'accent sur le caractère unique de ce qu'ils ont à offrir.

Ils proposent des cours de Jiu-Jitsu brésilien pour adulte. Samir Bensaïd qui dispense les cours accorde un intérêt particulier pour:

- Les techniques de base qui sont l'essence même de la discipline. C'est ce qui fera des élèves de bons combattants, pour le loisir ou la compétition.
- Les techniques de jjb adaptables en Grappling, pour que les élèves ne soient pas perturbés lorsqu'ils enlèvent le kimono.
- La self-défense.
- La compétition

Samir dispense également des cours de Jiu-Jitsu brésilien pour les enfants. Imana JJB Unicité a l'ambition d'être une école de Jiu-Jitsu Brésilien et un centre de formation pour les enfants. De cette manière ils souhaitent avoir dans quelques années un vivier de combattants en France prêts à rivaliser avec les plus grandes nations de la discipline.

« Si un jour notre discipline devient un sport Olympique, nous aurons des athlètes déjà prêts »

Ishak et Koffy Cabakulu dispensent quant à eux les cours de Grappling. Ils sont plutôt axés compétition avec des sessions de préparation physique.

Chaque année, l’association organise le Clash des Champions, gala dont l'objectif est de promouvoir la discipline auprès du grand public avec des "super-fight" sur un ring. Le show comprend également des combats de catch, toujours spectaculaires et qui impressionnent les jeunes et les moins jeunes pour ajouter un côté fun à l’événement.

Informations pratiques :

- Planning des cours disponible sur le site
- Cotisation Jiu-Jitsu brésilien: 255€
- Cotisation Grappling: 180€
- Cotisation Enfant: 150€
- Cotisation Lady: 150€
- Le prix de la cotisation comprend la licence CFJJB
- Des tenues de JJB et Grappling sont disponibles au club à la vente.

Mots de Samir Bensaïd, instructeur à Imana JJB Unicité:

Je tiens à remercier personnellement l'équipe de Jits Magazine pour leurs efforts dans la promotion de notre discipline et la qualité des articles proposés.
Remerciement aussi à The Family JJBiste pour le travail fourni, vous serez bientôt la page Facebook de référence en France sur l'actualité et l'évolution des clubs de l'hexagone.
Vous contribuez tous les deux à faire évoluer et connaitre notre sport !

Partager cet article

Repost 0
Published by JUJITSUKA - dans INTERVIEW
commenter cet article

commentaires

Presentation

  • : JIUJITSU
  • JIUJITSU
  • : JUJITSU JIU JITSU BRESILIEN JUDO KRAV MAGA ARTS MARTIAUX ET SPORT DE COMBAT
  • Contact

legrandwilliam

Recherche

Liens